Comment créer un contrat de coaching qui inspire confiance sans avoir d'entreprise?

Je souhaite développer mon activité en tant que Coach en éveil intérieur auprès de femmes qui souhaitent s’épanouir au quotidien en étant elles-mêmes.
Pour créer une relation de confiance durable, il est primordial de créer un contrat entre le coach et le coaché relatant les règles à respecter pour chacune des parties .
N’ayant pas d’entreprise, est-ce que mon contrat inspirera tour de même confiance?

Bonjour Stéphanie :slightly_smiling_face:, la relation de confiance est effectivement essentielle quand on accompagne ou que 'on est accompagné. Tu dis ne pas avoir d’entreprise. Parles-tu du statut juridique ?

Oui avec un numero de siret etc

Bonjour Stéphanie.
Excuse-moi pour mon délai de réponse.

Si tu n’as pas de numéro SIRET, quel statut as-tu choisi pour démarrer ton activité ?

Est-ce que toi-même, tu vérifies le numéro SIRET d’un coach avant de commencer un accompagnement avec lui ou elle ?

Hello,

Déjà, légalement, sans numéro de Siret, tu ne peux pas facturer.
Si tu le fais, tu es dans l’illégalité absolue.
Et si un professionnel veut te coller un procès, tu as perdue d’avance.
Sans parler de l’amende pour exercice illégale et le risque d’interdiction d’exercer à ton compte pendant plusieurs années.

2 J'aimes

Bonjour myriam! Je n’ai pas choisi de statut etant donné que je ferme deja une entreprise ( c’est pas finalisé) , cette fois j’aimerai ne pas me faire avoir et bien reflechir avant de me relancer dans une entreprise. Le seul coach que jai eu , je ne me suis pas posee la question, c’etait deja affiché sur le contrat. Mais si j’avais à choisir entre un coach certifié avec une entreprise et un coach sans entreprise ni certification, je pense que je choisirai le certifié au moins. Et en meme temps, il y a des coach non certifié qui peuvent mieux travailler donc je suis perdue 🤦🤣

@Stephanie_Faure Pour rebondir sur ce que dit Stephane, pourquoi envisages-tu de coacher sans avoir d’entreprise ?
Certes il y a d’autres statuts possible comme le portage salarial par exemple, mais c’est toujours encadré comptablement et juridiquement parlant.

Mon entreprise de base n’est pas fermee totalement donc en attendant je me demandais si je pouvais exercer sans statut ni rien.

D’accord donc je suis bloquee jusqu’a la fermeture de ma premiere entreprise alors

T’es-tu intéressée au portage salarial ? Peut-être que ce statut peut te permettre de faire la transition entre tes deux sociétés si tu souhaites continuer à exercer.

Non je ne connaissais pas le terme. Tu as deja testé?

C’est le statut que j’ai actuellement. Je suis portée par la société Webportage (que j’ai connue grâce à Livementor). C’est un mixte entre salariat (car j’ai une fiche de paie et les charges qui vont avec) et entrepreneuriat car je suis totalement indépandante dans mes missions. Il est possible de cumuler entreprise et portage sous certain conditions. Si tu es intéressée, je t’invite à les contacter pour en savoir plus :slight_smile:

1 J'aime

D’accord, merci je vais regarder!

1 J'aime

Bonjour,

Il existe aussi le principe de la « scoop » coopérative d’activités et d’entrepreneurs un peu sur le même principe que le portage. L’entrepreneur est salarié et travaille sous le cadre juridique social et fiscal de la scoop. Cette alternative permet de tester une activité sans trop de risques et d’être suivi et encadré par des professionnels de l’entrepreneuriat. Je recommande.

1 J'aime

Ah je connaissais pas , mercii je vais me renseigner! :pray: