Manque d'engagement sur ma Newsletter

Salutations!

[Mon projet: auto-publier mon roman de fantasy]

Toutes les semaines, j’envoie une fiction par mail faisant entre 1000 et 2000 mots (en moyenne).

J’ai un taux d’ouverture de 30% en moyenne pour une centaine d’abonnés.
Pourtant, le taux de click ne décolle pas…

Bien sûr, je me disais qu’il s’agissait d’un problème de contenu: après tout, c’est une histoire! Et si c’est cela, ça ne me pose pas problème.

Pourtant…

Ma dernière newsletter est un récap de toutes les histoires depuis le début. Autrement dit, un mail avec un lien vers chaque histoire et un synopsis de quelques lignes, un truc comme ça:

J’ai envoyé cette newsletter uniquement à ceux ayant déjà ouvert une campagne (60% des abonnés) mais j’ai tout de même 0 click… Alors qu’avec un tel contenu, je m’attendais à les faire exploser, ces clicks \0/

Avez-vous des recommandations, des idées?

Je tiens à rappeler qu’au vue de l’objet de ma newsletter, il est compliqué globalement de « poser des questions » ou « d’inviter à… ». Déjà essayé, peu d’effet =) Bien sûr, je n’ai pas tout essayé donc je serais heureux de tester de nouvelles choses!

Merci d’avance!

P.S: si vous souhaitez vous abonner: https://bit.ly/2Yg3S47

1 J'aime

C’est une très bonne question !
Est-ce que tu sais ce qu’ils viennent chercher en te lisant ? Quelle est la proposition de valeur que tu leur offres ?

Peut-être que dans ce qu’ils attendent, ils ne viennent effectivement que pour lire tes mots, rien de plus.

Dans mon cas, je sais que ça clique beaucoup (autour de 10%) pour deux raisons :

  • Je propose toujours plusieurs liens/ressources pour aider les créateurs
  • Je pose un cadre avant qu’ils rentrent dans la newsletter : ils sont conscients que c’est une newsletter où ils trouveront des choses à cliquer/

Hello Killian!

Tout ma newsletter est « marketée » comment un moment d’évasion. Une fenêtre hors du temps avec une histoire pour s’évader, justement. Donc mes utilisateurs s’attendent à une histoire pour les sortir de leur quotidien.

Lorsque ma newsletter est une histoire, il n’y a donc aucun soucis à ce que le CTR soit faible. Je me désole certes de voir mes taux d’ouvertures multiples baisser, je reste relativement satisfait de ce 30% d’ouverture tout court, ce qui est mon KPI principal.

Mais lorsque ma newsletter vise à les diriger vers une histoire, c’est là où il me semble incohérent de ne pas avoir de click. Et pour le coup, c’est stipulé à l’entrée!

Dans la même fibre, je remarque que mes utilisateurs consomment sur le vif et sont donc heureux d’avoir l’histoire que dans leur mail ==> dès que j’ajoute un lien pour l’histoire sur mon site, j’ai peu de click, voire pas

But again… Si ma newsletter n’a que des liens et pas d’histoire et que cela est clair dès le départ, ces stats n’ont pas de sens à mes yeux…

Merci pour ton temps et ta réponse!

1 J'aime

Bonjour! Mon intervention va peut-être sembler toute bête , en tout cas elle est 0% technique.

A quel moment est envoyée la newsletter?
Si je comprends bien:

  • le lecteur sait ce qu’il y a dans le mail,
  • il l’ouvre
  • il lit les sujets
    Mais: ne « prend » pas le temps d’aller jusque sur le site pour lire l’histoire c’est çà ?
    Peut-être qu’il est intéressé mais que ce n’est pas le bon moment (qu’il n’a pas le temps) pour lui de se poser et se caler pour lire …?

Je prends mon exemple: en lisant votre post, je lis le mail récap des différentes histoires et je me dis « ah c’est sympa faudrait que j’y fasse un tour pour voir » MAIS je sais que je n’aurai pas le temps de suite donc je viens de me dire: " bon bein plus tard, ce soir ou ce week-end". Peut-être que vos lecteurs se disent la même chose puis au final, pris par le quotidien, n’y pensent plus.

Je suis peut-être complètement à côté de la plaque :sweat_smile: mais en tout cas j’espère que vous trouverez solution à votre problème :wink:

Ma foi c’est pas bête du tout!

Pour clarifier, l’histoire est déjà dans le mail. Parfois, j’ajoute en plus un lien vers mon site, notamment quand l’histoire est longue mais dans l’ensemble, toutes mes histoires sont dans le corps de mail.

Le comportement que tu décris est cependant tout à fait valable.
Même si j’ai créé un « rendez-vous » du Jeudi 14h, il n’est pas impossible que ce soit un mauvais timing et en même temps, difficile d’AB tester avec une centaines de contacts…

Concernant le mail « Recap » de dimanche, c’était le premier et le timing était probablement inadéquat. J’en testerai un autre le mois prochain!

Merci pour tes retours =)

1 J'aime

Bonjour,

Je rejoins Fara.
L’heure et le jour sont très important.
Un Jeudi à 14H me semble un mauvais horaire.
L’ideal est plutôt vers 11H.
De cette manière , les internautes peuvent consulter ta newsletter et éventuellement ton site à leur pause repas.
Est- ce qu’un Samedi matin 10H ne semble pas plus approprié ?

De plus, tu marques dans ta Newsletter que tu peux retrouver toutes ces histoires dans ton site.
Je ne vois pas de lien vers ton site pour que les internautes ait juste à cliquer vers le lien de ton site.
De ton site , et pas des histoires.

D’autre part,
Si l’histoire est déjà contenue dans ta Newsletter ils n’ont aucun intérêt à aller sur ton site.

La Newsletter doit juste donner envie.
Je te conseillerais de faire un rappel de tes histoires précédentes mais de ne pas toute les mettre.
Et il faut susciter l’envie d’aller plus loin que cette Newsletter.
Par un bouton " Découvrir d’autres histoires", "lire l’histoire ".
À mon sens ta Newsletter devrait seulement porter un résumé de l’episode à venir qui donne envie de le lire et donc d’aller sur ton site.
Et une rétrospective brève et qui changé toute les semaines de tes précédentes histoires.
Avec éventuellement un bouton " Rappelez vous " Ou on carrément " Lire l’histoire ".
Et je pense que l’aspect visuel est peut être à repenser.
En tous cas juste sur le visuel que tu nous à montre… C’est un peu… Plat…
Et je comprends que faire de l’AB testing soit prenant mais c’est ce qui drainer du monde

Après j’espere que je ne t’ai vexe en rien.
Je souhaite ma réponse constructive uniquement.

Belle continuation si c’est le cas.

1 J'aime

Hello Amandine!

Je te remercie pour ta franchise et ton message :wink:

Je vais rebondir:

Je n’ai pas de soucis de clicks sur mes histoires en elles-mêmes car ce n’est pas l’objectif et ça me va. Ouverture et réouverture sont les KPIs les plus importants. Comme tu le dis, aucun intérêt de clicker si l’histoire est déjà là et ça me va

Le soucis se situe sur la newsletter « recap » que j’ai envoyé (screenshot), qui elle regroupe des liens vers tous mes récits (mais 0 click…). Je compte envoyer celle ci une fois par mois (pour 4 histoires/mois)

AB Testing: je n’ai aucun problème avec les efforts à produire :wink: Par contre, métier oblige, je sais que quelques soient les tests que je ferai, je n’ai pas assez de volume pour attester des résultats. C’est pour cela que je travaille sur un sondage pour requérir des données qualitatives instead

Cela dit, j’ai déjà testé un mix de « voici le début de l’histoire, voici la suite sur mon site »… Ca n’a pas marché car ça ne correspond pas au comportement de mon persona :slight_smile:

Pour le visuel, je pense qu’il est limité de juger sur un simple screenshot cela étant, no worries though :wink:

Quoiqu’il en soit, je te remercie de prendre le temps de m’aider! =D

dans la meme veine, je m’organise des seances « lecture de newsl » aulieu de lire au fur et à mesure. Elles restent donc « sans clic » pendant longtemps et un jour, je fais les lire et les cliquer toutes les une à la suite de l’autre.

je ne comprends pas: si l’histoire est dans le mail, quel interet à le lecteur de cliquer pour aller sur le siite??
soit le contenu de la newsl se suffit à lui-meme, soit il n’est qu’une mise en valeur de ce qui est au bout du lien.
POur ma part j’alterne entre 1 newsl de chaque modele: une semaine un contenu inédit pour les abonnés donc pas de lien = pas de click et l’autre semaine, la mise en valeur d’un article (nouveau ou ancien remis à jour) du blog donc lien= clic.

Vraisembablement mon message initial n’était pas clair haha.

Ma newsletter hebdo n’a pas vocation à diriger mes abonnés sur mon site puisque l’histoire est déjà présente dans la lettre.

Par contre, dès que cet objectif est de les y diriger, par exemple via un récap de mes histoires, une histoire complémentaire ou la suite d’une histoire, 0 click…

Bonjour Pierre-Alexandre,
Je vais t’apporter mon expérience de lecteur d’info-lettres (de newsletter pour les anglicistes) ou plutôt d’abonné, car je suis un mauvais lecteur.
Souvent, je m’abonne à une NL parce que j’ai apprécié un texte ou un poste de son auteur. Mais ensuite, je ne suis pas toujours un lecteur assidu. Mais en général, je vois passer l’envoi, je le parcours en vitesse et le classe en me disant je reviendrai lire tel point… ce que je ne fais pas toujours.
Il y a aussi les NL que j’attends fiévreusement, car elles m’inspirent, m’apportent des conseils que j’écoute religieusement. je ne dirai pas de qui il s’agit, ni que l’un d’entre eux pourrait s’appeler Pâris, car sinon il va prendre la grosse tête ( :wink: ).
Il y a celle que je lis car j’en goûte particulièrement l’écriture. Je pense notamment à deux amies qui écrivent plutôt bien…
Il y a celle dont je me dis « c’est qui déjà ? »… aucun nom.
Allez, trêve de bêtises…
En fait, je pense qu’il faut voir le fait que tu aies des inscrits comme une victoire. Ensuite ils consomment un peu selon leur humeur. Surtout pour des histoires. Ils lisent quand ils sont dispo.

Une idée :
Peut-être pourrais-tu amener ton histoire comme un teasing : au début, tu présentes rapidement, tu expliques que le début de l’histoire est dans la NL et que le lecteur devra cliquer sur ton site pour lire la suite (donc trafic sur ton site). Tu t’arranges pour couper au bon endroit, afin que le lecteur soit obligé de cliquer face à un suspens insoutenable…
Pas certains que mes commentaires te soient très utiles…

Bon, du coup, je vais m’abonner, tu en auras 101. RDV dans quelques semaines pour savoir dans quelle catégorie je suis.
Bon courage,
Bernard

Hello Bernard :slight_smile:

Je te remercie pour ta réponse et surtout, pour tes enseignements!

Ton idée est pertinente; j’avais tenté un truc du genre mais les clicks ne suivaient pas… Peut-être que j’en avais trop dit! Je la garde pour quand j’aurai un peu plus d’abonnés ce qui me permettra d’avoir des meilleures données
De l’autre côté, je n’ai pas - encore - d’intérêt à diriger mes utilisateurs vers mon site, une fois qu’ils sont abonnés en tout cas. Enfin, c’est vrai pour ce type de newsletter mais ça ne le sera pas pour d’autres (récap, sondages, teasing de roman…).

P.S.: hâte de voir dans quelle catégorie ma newsletter se situera :smiley: