Le syndrome de L'entrepreneur

voici le support de la présentation de @Justine_Arma_Arma dans l’épisode : https://www.livementor.com/app/fr-FR/la-tribu/508
Le pdf est ici

Le syndrome de l’entrepreneur
Quésaco ? :eyes:
Encore une nouvelle théorie avec un titre accrocheur pour nourrir nos cerveaux d’entrepreneurs déjà bien remplis ? Non !
Le syndrome de l’entrepreneur c’est notre quotidien :zap:

Avez vous déjà lu & entendu :

  • Êtes-vous prêts à devenir un meilleur entrepreneur ?
  • Ne laissez pas les émotions impacter vos décisions
  • Levez-vous tôt le matin et à la même heure le soir
  • Faites du sport vos meilleures idées viendront pendant le footing
  • Préparez vous des menus à l’avance
  • Lisez 30 minutes / jours -
    Ecrivez dans un journal
  • Méditez
  • Créez encore et toujours
  • Formez vous continuellement
  • Etc.

À partir du moment où:

  • on commence à réfléchir à son projet
  • on se lance
  • on entreprend

= nous sommes inondés d’informations sur :

  • La meilleure façon d’entreprendre
  • Devenir la meilleure version de soi-même pour toujours être plus
    efficace, plus productif, plus inventif plus PLUS PLUS !

Est-ce que quand on lit ce genre de chose on pense encore à :

  • Je fais ce que je fais car ça vient de mon coeur ?
  • Ce projet est mon moteur ?
  • Je lance ce projet parce que c’est mon envie ?

Est-ce qu’on arrive à ne pas se sentir coupable de ne pas suivre ces conseils ?

  • Qui sont ni bons / ni mauvais ! AUCUN JUGEMENT !

Est-ce qu’on arrive à être soi-même dans tout ça ?

●Est-ce qu’on peut entreprendre, comme on a envie d’entreprendre ?
●Est-ce qu’on peut entreprendre différemment sans culpabiliser ?
●Est-ce qu’on peut ne pas se mettre la pression de ne pas suivre les autres ?
●Est-ce qu’on peut réussir sans tout ça ?

Mon expérience 🙋🏻‍♀

Phase 1 : Je fais ce que je veux de mon rythme, mon emploi du temps. J’entreprends libre !
Phase 2 : Je vois faire les autres, je me compare, je veux être meilleure ! Coucou Google et les recherches “ devenir plus productive & efficace, comment planifier sa vie, gérer sa vie perso & pro” etc. Je veux être + forte, gagner + encore !
Phase 3 : Je suis épuisée, je ne me trouve nulle part, je culpabilise de ne pas avoir LE rythme des autres, et j’ai l’impression de me mettre en échec toute seule. Je me sens nulle et je n’arriverai pas à faire mieux. BAD MOOD = CERCLE VICIEUX
Phase 4 : STOP ! Je veux entreprendre heureuse !

Est-ce que vous aussi ?

Comment j’accepte d’entreprendre sans me laisser vivre ni me mettre la pression ET réussir ?
● (S’)Accepter :raised_hands:t2:
● Notre vie n’est pas un programme :bar_chart:
● On ne vit pas pour entreprendre & on n’entreprend pas pour vivre :skull_and_crossbones:
● On s’inspire des autres mais on avance selon soi-même 💁🏻‍♀
● On s’écoute :ear:t2:
● On se fiche la paix :pray:t2:
(promis, votre entreprise ne va pas s’écrouler en une soirée, et vous respirerez encore…)

On accepte de ne pas entreprendre

partout, tout le temps et tous les jours

Nous sommes sans aucun doute bien plus sévères avec nous même que notre ancien patron

Souvenons-nous à quel point nous détestions son manque de reconnaissance, d’attention envers nous et à quel point notre bien-être pouvait lui être égal.

Alors pourquoi ne pouvons-nous pas être de bons patrons pour nous même ?

On reprend une/des activités en dehors de son entreprise :yarn:

Pour son propre plaisir et son cerveau. Pour nourrir sa propre créativité. Pas pour ouvrir une boutique en ligne ou des vendre des cours de yoga.

À VOUS DE JOUER !

● Est-ce que vous entreprenez comme vous le souhaitez vraiment ?
● Que pouvez-vous modifier / arrêter / commencer pour entreprendre plus sereinement et sans culpabilité ?
● Qu’est-ce que vous aimeriez faire que vous ne faites pas pour vous ?
● Pourquoi ?

Mes ressources:
● “La non-violence envers soi-même quand on est entrepreneur” Bien dans ta boîte - Podcast / Blog
● Bulles Nomades - Podcast
● État d’esprit - Podcast
● Agir et penser comme un chat - Stéphane Garnier (Livre)
● Le pouvoir du moment présent - Eckhart Tolle (Livre)
● Bienveillant avec soi-même. Pouvoir compter sur soi - Christophe Carré (Livre)
● Foutez-vous la paix ! Et commencez à vivre - Fabrice Midal (Auteur)
● Devenir soi - Jacques Attali (Livre)
● Je me trouve nu(le)mais je me kiff ! - Gaël Chatelain (Livre)
● La plénitude de l’instant - Thich Nhât Hanh (Livre)
● Tricot zen - Charlov (Livre)

Merci ! :blush:

2 J'aimes

Bonjour à toutes et tous. Je vous partage un article qui me tient beaucoup à coeur et qui m’a été inspiré par la tribu de @Justine_Arma_Arma sur le syndrome de l’entrepreneur.

Je tiens aussi à remercier ma mentor @Cecile_Bonnet qui m’accompagne depuis plus d’un mois maintenant, dans la bonne humeur, le savoir faire et le savoir être.

J’espère que cet article vous plaira. N’hésitez pas à me faire vos retours, cela me permettra de m’améliorer et je me ferai un plaisir de vous lire.

4 J'aimes

L’entrepreneur souffre de beaucoup de syndromes finalement et chacun lui permet de grandir !
Merci d’y contribuer Nathalie :wink:
A te lire, je crois que j’ai pris conscience d’un nouveau syndrome chez moi, haha !

2 J'aimes

Hello Myriam !
Merci pour ton commentaire ! Néanmoins il n’est pas question du syndrome de l’imposteur mais bien de l’entrepreneur qui peut faire effectivement le lien du syndrome du bon élève.
C’était plutôt dans l’objectif de se foutre la paix et de pouvoir faire des choses simples sans se mettre la pression sur son projet entrepreneurial constamment.
Vivre des nouvelles choses sans que l’objectif principal soit celui de continuer de développer son business. Prendre du temps pour soi et pas que pour son entreprise :slight_smile:

Est-ce que tu as regardé la tribu depuis ?