Comment prendre confiance dans sa prise de parole?

# As-tu peur de parler en public? Voici pourquoi tu devrais joindre un club Toastmasters!

Mon témoignage après 6 mois dans un club Toastmasters: le bon … et le moins bon.

Est-ce que tu es terrifié à l’idée de prendre la parole en public?

Est-ce que tu as eu une mauvaise expérience à l’école? Fais-tu parfois des cauchemars liés à la prise de parole en public? As-tu parfois l’impression que tu perds tes moyens complètement quand tu parles devant un groupe de personnes que tu connais peu ou pas du tout?

Si tu as répondu “oui” à l’une de ces questions, alors tu as le même problème que moi et tu es probablement timide à un certain degré. La bonne nouvelle c’est que ça se soigne! Voilà, un exemple que tu peux essayer.

Tout d’abord, ce n’est pas facile à avouer car ma profession c’est de vendre et de convaincre mes clients. Je suis commercial, responsable de grands comptes, mais je suis très timide . Je me sens mal à l’aise quand je rencontre de nouvelles personnes et j’ai besoin de temps pour m’habituer et pour être plus naturel. Tu sais ce moment où tu ne sais pas quoi dire? Tu te trouves stupide, tu commences à transpirer des mains et les gouttes perlent sur ton front? La seule chose que tu veux, c’est parti en courant et te cacher.

L’année dernière, j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai finalement décidé de prendre le taureau par les cornes et m’entraîner à la prise de parole en public .

Le bon point: c’est qu’il est relativement facile de trouver du contenu pour apprendre les techniques de base. Par contre, pour arriver à trouver des gens bienveillants qui ont aussi de l’expérience, c’est beaucoup moins facile.En effet, ils ne doivent ni être de ta famille, ni de ton cercle d’amis, sinon c’est très éloigné du stress dans des conditions réelles. Ça c’est un vrai challenge. Je ne voulais pas demander à mes collègues qui m’auraient jugé , ou pire qui se seraient moqués de moi à la machine à café, derrière mon dos.

Et puis, par chance, je suis tombé sur un article qui parlait d’une association qui aide la prise de parole en public. Comme elle existe presque depuis un siècle et que son nom fait vieillot, je n’avais pas grand espoir. Alors, perdu pour perdu, je me jette à l’eau. La semaine d’après, je joignais une des réunions d’un club Toastmasters de ma ville en tant qu’invité. C’est totalement gratuit et tu peux t’inscrire sur leur site web.

Je raconterai dans les détails ma première expérience dans un autre article. Le sujet d’aujourd’hui, c’est le résultat.

Cela ne fait que 6 mois que je vais régulièrement aux réunions hebdomadaires, mais je dois dire que le résultat a dépassé toutes mes espérances. Je ne dis pas que je suis devenu un orateur extraordinaire, mais je pense avoir fait des progrès assez importants pour pouvoir me faire en confiance et même y prendre un certain plaisir , quand je prends la parole en team meeting, devant des groupes de clients et même pour raconter des histoires à mes enfants avant d’aller au lit. C’est comme commencé à ressentir un nouveau pouvoir.

J’aimerais donc partager avec toi, ce que j’ai trouvé comme points positifs dans mon club Toastmasters. Tu te feras ton opinion personnel sur la pertinence de rejoindre une réunion d’un club en tant qu’invité.

Ce que j’apprécie particulièrement dans les clubs Toastmasters, c’est l’esprit très bienveillant et c’est une condition extrêmement importante pour être capable de sortir de sa zone de confort pour apprendre. Les autres membres sont là pour te supporter et t’aider. Il n’aura pas de moquerie ou de moment malaisant, parce que tous les autres sont comme toi et ils se rappelle que ce n’est pas facile de se lancer.

Pour l’apprentissage de toute nouvelle compétence, il est capital d’avoir confiance et de se sentir entouré par un groupe, une sorte de tribu. Tu peux ainsi te lancer, puis recevoir des feedbacks constructifs pour progresser à ton rythme. Après coup, tu peux répéter tes exercices régulièrement et prendre confiance en toi.

Pour être direct, la toute première fois, que j’ai joint le club en tant qu’invité, je me suis dit qu’au pire des cas, je n’aurais pas à y retourner et je ne verras plus jamais ces gens. Après tu réalises que tes angoisses sont vraiment irrationnelles et exagérées.

Mon premier meeting a été une révélation. Une sorte de déclic!

Maintenant, pour être totalement transparent et pour t’apporter retour d’expérience constructif, je dois signaler qu’il y a certaines limitations au fait de joindre un club Toastmaster. Ce n’est pas la cour des miracles, non plus.

  1. Premier challenge, si tu es plutôt du style “procrastinateur” , et tu repousses à demain ce que tu devrais faire le jour même, cela ne va pas t’aider. Tu es en effet libre de venir, ou pas, aux réunions du club. Ce n’est pas comme un coach ou un mentor, qui vont “t’obliger” à fournir des résultats et des efforts régulièrement. D’ailleurs, j’ai vu des membres qui venaient trois fois d’affilée et qui disparaissait complètement des radars pendant 5 mois.
  2. Ensuite, la qualité des clubs varie énormément en fonction de l’expérience de ses membres actifs . S’ils sont expérimentés, avec des dizaines de speech, et qu’ils sont motivés pour aider les nouveaux membres, alors il va se créer une vraie dynamique. Par contre, s’il y a peu de membres ou si le club est assez récent, il y a peu de chances que tu arrives à trouver ton mentor ou des exemples à suivre. Je conseille donc de visiter 3 clubs différents au minimum en tant qu’invité, à deux reprises chacun, avant de choisir le club dans lequel tu vas t’investir.
  3. Un dernier point important, les clubs Toastmasters reposent sur une philosophie du volontariat. Chacun fait du mieux qu’il peut en fonction de son temps libre. Si tu veux faire des progrès très rapidement, il va te falloir être patient. Tu peux parfois attendre plusieurs semaines pour faire ton premier discours et ceux qui suivent. Si tu veux améliorer ta prise de parole, il faut donc que cela s’inscrivent dans une stratégie à moyen terme, 1 an à 2 ans.

J’espère que ce feedback sur les club Toastmasters, t’auras aidé à avancer et gagner du temps. Si tu es comme moi, un timide qui se soigne, laisse un commentaire ou contacte moi directement et je pourrais partager encore plus de conseils…

Et surtout, rappelle-toi: “là où il y a une volonté, il y a un chemin” (Vladimir Ilitch Oulianov)

Lien pour trouver un club (lien en anglais): https://tmclub.eu/search.php?mode=club

1 J'aime

@Florent_CANIZARES c’est un retour incroyable !
Un plaisir de te lire !

Est-ce que ça t’intéresse de partager ce retour aussi sur le groupe Facebook ? Je pense que d’autres gagneraient à le lire !

Salut Killian,
Avec plaisir. Peux-tu, s’il te plaît, me dire dans quelle partie du groupe FB, je dois le poster?
Merci :slight_smile: