Quels pronoms utiliser dans vos textes et vos pubs?

Bienvenue sur cette conversation !

C'est l'endroit pour discuter ensemble du cours "Quels pronoms utiliser dans vos textes et vos pubs ?" de la formation [Copywriting]

Voici la description du cours :

Ah, l'éternelle question dans l'écriture à la Française ! Tu ou vous ? Tutoiement ou vouvoiement ? Et ensuite, je ? Nous ? Sélim Niederhoffer vous aide à faire votre choix.

Les commentaires sont là pour vous permettre de parler de vos projets et de vos problématiques. N'oubliez pas de respecter autant que possible le Code de l'Entrepreneur Bienveillant de la Communauté LiveMentor ! Plus nos contributions sont de qualité, plus l'échange est utile à tous !

Je viens de terminer le cours sur les pronoms à utiliser. Sélim déconseille d’utiliser le tutoiement. Personnellement je me sens davantage inclus lorsqu’on s’adresse à moi par le « tu ». Le vouvoiement met une espèce de distance qu’on retrouve en général avec les gens qui ont une certaine autorité à faire respecter et avec qui je joue un rôle social. D’ailleurs le « vous » même s’il est employé au singulier ne me singularise pas autant que le « tu ».
Lorsque je reçois une lettre d’une administration, c’est ok pour moi le vouvoiement : ça me met à distance et c’est ce que je veux. Le tutoiement me serait un peu trop « agressif ». Dans une newsletter, j’autorise qu’on me tutoie car le lien est important selon moi. Si je continue de lire la personne, c’est que je l’ai autorisée à entrer dans mon quotidien. Il y a une certaine connexion entre elle et moi. Le « vous » serait comme une barrière de sécurité qui ne me ferait pas sentir exclusif. Après j’imagine que c’est une question de sensibilité et que certaines personnes n’aimeraient pas se faire tutoyer. Difficile de savoir quand retirer la barrière…