La clause de confidentialité

Hello la communauté ! Je tente de poser ma question sur ce forum au cas où l’un de vous pourrait y répondre.
Mon futur ex-employeur va me proposer un contrat freelance prochainement. MAIS, il m’a demandé de signer une clause de confidentialité pour ne pas que je démarche ses clients actuels (ce que je trouve assez normal). Cependant, ils incluraient aussi dans cette clause leurs ANCIENS clients ! Ils ont même osé me dire que si je souhaitais travailler avec eux, je devrais passer par le biais de mon entreprise (donc du bénéfice sur ma pomme sans bouger le petit doigt!).
Or, nombreux de ces anciens clients ne souhaitent plus travailler avec mon employeur (litiges, prix trop élevés, etc.).
Or, j’aurais aimé pouvoir les démarcher, étant donné qu’ils ne travaillent plus avec mon employeur et aussi parce que j’avais eu de très bons échanges avec ces mêmes clients.
Ma question est : sont-ils dans leur droits ? Dois-je obligatoirement signer cette clause ?
Car je trouve que c’est me mettre des bâtons dans les roues avant même de démarrer mon activité.
Je vous remercie d’avance si vous avez des infos à ce sujet :slight_smile: Belle soirée à tous

Hello Lena,

Malheureusement, je crois qu’on peut mettre à peu près ce qu’on veut dans une clause de non-concurrence (ce que tu décris ressemble plus à une clause de non-concurrence pour moi). :confused:

D’expérience, les clauses de non-concurrence sont limitées dans le temps : par exemple, tu ne pourrais pas démarcher les anciens clients pendant 1 an après avoir quitté l’entreprise. Mais là encore, je pense que c’est au bon vouloir de ton ancien employeur.

Rien ne t’empêche d’essayer de négocier un peu ! :slight_smile: